Outdated documentation

This page is out of date. Please refer to the Documentation list for the latest documentation.

(Cet article provient d'ici (en))

par Michael Fötsch, 14 juin 2007, légèrement modifié depuis gNewSense deltah

Table of Contents

Introduction

Cet article explique comment mettre en place un système en dual-boot avec Windows (ou un autre système d'exploitation) et gNewSense GNU/Linux.

Malgré toutes les légendes entourant la difficulté d'installation de GNU/Linux, toute personne sachant installer des applications sous Windows peut installer GNU/Linux avec succès. Par ailleurs, en utilisant un liveCD comme avec gNewSense, une installation de GNU/Linux est bien plus sympa que celle d'une quelconque version de Windows.

Pour les utilisateurs avancés et ceux ayant des besoins particuliers, cet article contient également une section séparée expliquant le partitionnement manuel.

À propos de gNewSense

gNewSense est une distribution GNU/Linux basée sur Ubuntu. gNewSense est libre et, contrairement à Ubuntu, gNewSense ne contient aucun microcode (firmware), pilote, ou application non-libre. Ainsi, lorsque vous utilisez gNewSense, vous bénéficiez des libertés essentielles du logiciel libre sans compromis.

gNewSense est basée sur la version la plus récente d'Ubuntu avec Support à Long Terme (LTS). Cela signifie qu'elle est concentrée sur la stabilité, et les mises à jour de sécurité seront disponibles jusqu'à ce que la prochaine version LTS soit sortie.

Avant de commencer

La configuration requise pour l'installation de gNewSense est la suivante :

Si vous avez installé Windows (ou un autre système d'exploitation), et que vous voulez mettre en place un système de dual-boot, nous vous recommandons vivement de faire une sauvegarde de vos fichiers importants. L'installateur de gNewSense est généralement capable de redimensionner une installation Windows existante, mais si quelque chose se passe mal, vous serez content d'avoir fait une sauvegarde.

De plus, si vous désirez redimensionner une installation de Windows, vous devriez préalablement lancer une défragmentation complète sous Windows.

Même si vous prévoyez d'effacer Windows, il pourrait y avoir certaines choses que vous pouvez faire sous Windows afin de faciliter votre transition vers gNewSense. Voyez Transition vers GNU/Linux (en) pour plus de détails.

Télécharger gNewSense

Vous pouvez télécharger un CD d'installation depuis l'un des miroirs de gNewSense listés ici. Le CD d'installation est simplement une image ISO (fichier .iso), que vous pouvez graver sur un CD vierge en utilisant pratiquement n'importe quel outil de gravure de CD.

gNewSense utilise actuellement le bureau GNOME (en). Vous pouvez utiliser des applications écrites pour KDE sur le bureau GNOME et vice-versa. Si vous décidez d'opter pour un autre environnement de bureau par la suite, vous pouvez le faire sans avoir à réinstaller gNewSense (préparez-vous néanmoins à un téléchargement de l'ordre de 150 à 200 Mo pour KDE).

Choisissez le fichier .iso avec la date et le numéro de version les plus récents disponibles – “gnewsense-livecd-delta*-arch-x.y.iso” pour la version GNOME standard. Le fichier .iso pèse environ 630 Mo.

Si vous utilisez BitTorrent, vous pouvez télécharger l'image ISO via le fichier .iso.torrent correspondant.

Graver un CD d'installation

Lorsque le téléchargement est terminé, utilisez l'outil de gravure de CD de votre choix pour graver l'image ISO sur un CD. (Habituellement, double-cliquer sur le fichier .iso permet d'ouvrir la bonne application.) Soyez simplement prudent lors du choix des options, sélectionnez l'option graver une image ISO et non créer un CD de données. Si vous vous retrouvez avec un CD qui contient un simple fichier .iso au lieu d'un CD amorçable, il faudra vous procurer un autre CD vierge.

Démarrer sur le liveCD

Insérez le liveCD et redémarrez. Si votre ordinateur détecte le CD correctement, vous verrez cet écran de démarrage.

Appuyez sur la touche Entrée pour démarrer le liveCD.

Note : Si le liveCD ne démarre pas, redémarrez et appuyez sur la touche F1 à l'écran initial pour voir les options. Il peut y avoir une option que vous pourrez tapez à l'invite “boot:” pour contourner le problème.

Utiliser le liveCD

Le liveCD est un système gNewSense pleinement fonctionnel ; il tourne cependant beaucoup plus lentement que si le système était installé sur le disque dur.

Profitez du fait que vous utilisez un liveCD pour vérifier que tout votre matériel fonctionne (périphériques USB, cartes réseau sans fil, etc). Vous pouvez utiliser le liveCD pour naviguer sur Internet, vous connecter à des machines sous Windows sur votre réseau local, essayer OpenOffice.org ou GIMP, vous pouvez aussi lire les essais de Richard Stallman ou l'écouter chanter la chanson du logiciel libre.

Note : vous pouvez accéder à votre disque dur Windows en lecture lorsque vous utilisez le liveCD. Vous le trouverez dans Raccourcis -> Poste de travail.

Une fois que vous avez terminé et que vous êtes prêt à installer gNewSense sur votre disque dur, cliquer sur l'icône Install du bureau.

L'installation pas à pas

Dans cette section, des captures d'écran du processus d'installation complet vous seront montrées. Comme vous pourrez le voir, l'installation est un processus plutôt simple. Au fur et à mesure de votre lecture, des liens couvrant les sujets avancés vous seront fournis.

Étape 1 : langue

Peu de choses à dire, excepté que gNewSense inclut par défaut le support de nombreuses langues. Sélectionnez votre langue et cliquez sur suivant.

Étape 2 : pays et fuseau horaire

Cliquez sur une zone de la carte pour agrandir, cliquez ensuite sur une ville près de chez vous puis sur suivant.

Étape 3 : disposition du clavier

Assez explicite. Une fois que gNewSense sera installé, vous pourrez aller dans Système -> Préférences -> Clavier afin de paramétrer les options avancées (comme l'activation des touches mortes avec un clavier allemand, etc).

Étape 4 : compte d'utilisateur

Ensuite, tapez votre nom et les informations relatives à votre identifiant. Il est important de noter que l'utilisateur pour lequel vous créez un compte ici ne travaille pas tout le temps avec les droits d'administrateur (également appelés privilèges “root”). Le système demandera plutôt le mot de passe root lorsque vous voudrez exécuter une tâche qui nécessite ces droits. Le mot de passe root est le même que celui que vous spécifiez à cette étape.

Étape 5 : disque dur

Durant cette étape, vous sélectionnez le disque dur sur lequel vous désirez faire l'installation. Ici, vous pouvez également décider si vous voulez la mise en place d'un dual-boot (garder Windows) ou non.

Si vous souhaitez conserver votre installation Windows existante, choisissez la première option. La taille suggérée de la nouvelle partition devrait convenir.

Si vous n'avez plus besoin de Windows, prenez la seconde option.

Note aux utilisateurs de Vista : il semble que Vista possède son propre outil de partitionnement que vous pouvez utiliser pour réduire la partition Windows avant d'installer gNewSense. Pour ce faire, démarrez sous Vista, faites un clic droit sur Poste de travail, puis sélectionnez Gérer -> Gestion des disques. Faites un clic droit sur la partition Vista et sélectionner réduire le volume. Dans l'installateur de gNewSense, sélectionner “Utiliser le plus grand espace libre.” Plus de détails ici (en).

Les modifications seront écrites sur le disque dur dès que vous cliquerez sur suivant.

Étape 6 : terminer

Sur le dernier écran vous est présenté un résumé des paramètres que vous avez choisis. Notez bien que les changements dus au partitionnement ont déjà été écrits sur le disque. Vous ne pouvez plus les défaire en revenant en arrière.

L'installation débute lorsque vous cliquez sur installer.

Après une petite pause café, il vous est demandé de redémarrer.

À partir de maintenant, lorsque vous démarrez, un menu de démarrage vous est présenté. Si vous ne sélectionnez rien après un certain temps, le système d'exploitation par défaut sera sélectionné automatiquement. Si vous avez mis en place un dual-boot, vous pouvez également choisir de démarrer sur l'autre système d'exploitation à ce moment-là.

Partitionnement avancé

Dans cette section, je vais expliquer comment utiliser l'outil de partitionnement manuel. Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais pour ma part quand j'ai le choix, je choisis toujours l'option d'installation "avancé", "manuel", ou "expert". Je veux savoir ce qui se passe. C'est ce que permet l'option de partitionnement manuel - elle offre une représentation visuelle de votre disque dur et vous laisse redimensionner des partitions existantes et en créer de nouvelles à votre convenance.

Nous allons décrire comment installer gNewSense aux côtés d'une installation de Windows (ou d'un autre système d'exploitation) existante.

L'outil de partitionnement est démarré lorsque vous sélectionnez "modifier la partition manuellement" dans Étape 5 : disque dur. En haut de la fenêtre de dialogue, les partitions présentes sur votre disque dur (celui qui est sélectionné dans la liste du coin en haut à droite) sont représentées comme une barre horizontale. Si rien n'est montré, vous devez d'abord sélectionner une des partitions dans la liste du bas.

Dans la capture d'écran ci-dessus, il n'y a qu'une seule partition, formatée avec le système de fichiers “ntfs” (le système de fichiers de Windows NT).

Redimensionner Windows

D'abord, il faut faire de l'espace pour les partitions de gNewSense que l'on veut créer. Pour ce faire, faites un clic droit sur la partition Windows et cliquez sur redimensionner. Une nouvelle boîte de dialogue apparaît dans laquelle vous pouvez tirer la barre horizontale jusqu'à la taille de la partition souhaitée.

La zone jaune vous indique la taille d'espace actuellement utilisée. Vous ne pouvez raccourcir au delà de cette limite. Veuillez noter que les partitions de gNewSense sont habituellement invisibles sous Windows. Le disque dur que verra Windows sera exactement de la taille que vous spécifiez ici, alors choisissez une taille suffisante pour vous permettre de travailler confortablement sous Windows.

Cliquez sur redimensionner. Rien n'a encore été écrit sur le disque pour l'instant. Tous les changements que vous effectuez sont listés en tant qu' “operations en attente”. Les changements seront appliqués lorsque vous cliquerez sur le bouton suivant dans la boîte de dialogue principale.

Attention : lorsque j'ai testé l'installation avec VirtualBox (une machine virtuelle libre), j'ai eu des problèmes lorsque la nouvelle taille de la partition Windows était trop petite. C'était comme si la table de partitions en avait été détruite. Je n'ai jamais eu de tels problèmes sur un système réel. (J'ai mis en place, par le passé, plusieurs systèmes en dual-boot avec succès, en utilisant la méthode décrite plus haut.) Ceci est probablement un problème de VirtualBox, mais rappelle aussi l'importance d'une sauvegarde !

Créer de nouvelles partitions

De retour dans la boîte de dialogue principale, il y a maintenant une partition Windows plus petite et une grande zone grise, qui représente l'espace inutilisé du disque dur. C'est dans cette zone inutilisée que nous allons créer de nouvelles partitions pour gNewSense. Vous avez besoin de deux partitions au minimum :

Pour créer une partition, sélectionnez d'abord la partition “non allouée”. Cliquez sur le bouton nouveau. Dans la boîte de dialogue qui s'ouvre alors, vous pouvez choisir les paramètres suivants :

Pour résumer, vous devez créer au moins ces partitions :

Vous pouvez annuler tous les changements avant de cliquer sur suivant.

Voyez aussi la section suivante pour des conseils supplémentaires.

Conseils de partitionnement

Partition “home” séparée

Je recommande la création de deux partitions “ext3” au lieu d'une seule – une pour le système de fichiers racine et une pour vos dossiers personnels.

Le système de fichiers racine (également appelé “/”) est l'endroit où sont installées les applications. 10 Go devraient largement suffire pour cette partition. (Je n'utilise pas plus de 5 Go, et j'ai installé toutes les applications dont je pourrais avoir besoin.)

Le dossier “home” (également appelé “/home”) est semblable au dossier “Documents and Settings” de Windows. Chaque utilisateur aura son propre dossier ici (“/home/jeanne,” “/home/jean”), dans lequel les applications enregistrent les paramètres personnels, et où les utilisateurs enregistrent leurs documents. Utilisez le reste de l'espace disponible pour une partition “ext3” destinée à “/home.”

Avoir une partition home séparée rend plus facile la mise à jour vers une nouvelle version de votre distribution GNU/Linux, ainsi que la migration vers une distribution différente. La prochaine fois que vous installerez GNU/Linux, vous pourrez effacer le contenu de la partition racine tout en conservant la partition home. Vous pouvez même mettre en place un système dual-boot avec deux distributions GNU/Linux différentes, et partageant la même partition home. (En passant, plusieurs distributions GNU/Linux peuvent aussi partager la même partition swap.)

Partition d'échange pour le partage de fichiers entre Windows and GNU/Linux

Si vous voulez continuer à utiliser Windows, vous pouvez créer une partition d'échange grâce à laquelle vous pourrez tranférer des fichiers entre Windows et GNU/Linux, sans avoir recours à un medium externe.

Pour cela, mettez simplement une petite partition de côté (disons, 1 Go) et formatez-la en utilisant le système de fichiers “fat32”. Contrairement au “ext3”, FAT32 peut être utilisé par Windows, et contrairement au “ntfs”, GNU/Linux peut lire et écrire sur du FAT32.

De retour sous Windows, la partition d'échange devrait se manifester automatiquement avec une nouvelle lettre (D: ou E: ou quelque chose comme ça).

Assigner des points de montage

Ensuite, vous pouvez spécifier quelle partition utiliser pour quel usage.

(Un point de montage est semblable à un disque dans Windows, c'est simplement plus utile et vous pouvez en avoir plus de 26.)

Optimiser encore le dual-boot

Il y a (au moins) deux choses supplémentaires que vous pourriez avoir envie de personnaliser sur un système dual-boot – le menu du dual-boot et la façon dont les partitions Windows sont montées. Cette section décrit les deux très rapidement.

Menu du dual-boot

Il y est plus correctement fait référence en tant que menu de chargeur de démarrage. Il peut être personnalisé en éditant le fichier “/boot/grub/menu.lst”. Vous avez besoin des droits de l'administrateur pour éditer ce fichier, ainsi vous pourriez vouloir l'ouvrir en utilisant la commande suivante dans une console :

 sudo gedit /boot/grub/menu.lst

(Lorsque l'on vous demande votre mot de passe "password", donnez celui que vous avez choisi pour le premier utilisateur créé durant l'installation.)

Dans ce fichier, vous pouvez spécifier, entre autres, le compte à rebours "timeout" après lequel le chargeur de démarrage démarre le système d'exploitation par défaut, et vous pouvez spécifier quel système d'exploitation utiliser par défaut. (Vous pouvez également donner des noms amusants aux différentes entrées mais je suis sûr que vous y auriez pensé vous-même.)

Table de montage

Le fichier qui contrôle où sont montées les partitions est “/etc/fstab”. Là encore, vous avez besoin des droits de l'administrateur pour éditer ce fichier. Voici un exemple :

 # /etc/fstab: static file system information.
 #
 # <file system> <mount point>   <type>       <options>                              <dump>  <pass>
 proc            /proc           proc         defaults                               0       0
 /dev/hda7       /               ext3         defaults,errors=remount-ro             0       1
 /dev/hda3       /home           reiserfs     defaults                               0       2
 /dev/hda1       /windows/C      ntfs         defaults,ro,nls=utf8,umask=007,gid=46  0       2
 /dev/hda5       /windows/D      vfat         defaults,umask=007,gid=46              0       2
 /dev/hda6       none            swap         sw                                     0       0
 /dev/hdb        /media/cdrom0   udf,iso9660  user,noauto                            0       0
 /dev/fd0        /media/floppy0  auto         rw,user,noauto                         0       0

Bien que je ne sois pas un expert au niveau de toutes les options spécifiques aux systèmes de fichiers, éditer ce fichier s'est avéré assez facile, en faisant des copier-coller. Si vous avez besoin d'aide, consultez les entrées du manuel pour “mount” et “fstab”, auxquelles vous pouvez accéder par le système d'aide en ligne (Système -> Aide, recherchez ensuite “mount” ou “fstab”), ou en console :

 man mount
 man fstab

Pour avoir une liste des partitions disponibles (montées ou non), tapez cette commande :

 sudo fdisk -l

Veuillez noter que lorsque vous spécifiez un point de montage différent, vous devez d'abord créer le dossier correspondant. C'est-à-dire que le dossier “/windows/C” doit exister avant que le disque C: de Windows puisse être monté avec succès dessus.

Vous pouvez utiliser le gestionnaire de disques graphiquement (Système -> Administration -> Disques) pour monter et démonter les partitions, pourvu qu'elles apparaissent déjà dans /etc/fstab.

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, réaliser une installation basique de GNU/Linux, en particulier d'une distribution aussi accessible que gNewSense, est loin d'être réservé aux experts. Si vous avez des besoins particuliers, l'installateur de gNewSense fournit tous les outils nécessaires.

Un système en dual-boot est votre premier pas vers l'abandon complet de Windows. Une fois que vous aurez transféré tous vos fichiers vers GNU/Linux (en), vous verrez le besoin de démarrer sous Windows lentement diminuer.

Vous pouvez trouver plus d'informations concernant la mise en place d'un système dual-boot ici :


Note : Pour écrire cet article, j'ai réalisé l'installation sous VirtualBox. J'ai installé la version OEM de Windows qui était livrée avec mon PC, j'ai ensuite réalisé l'installation de gNewSense pour prendre les captures d'écran. L'utilisation d'une machine virtuelle telle que QEMU (en) ou VirtualBox (en) est une bonne manière d'essayer GNU/Linux en toute sécurité.


CategoryOutdated

Documentation.fr/InstallingGNewSense (last edited 2013-08-25 18:55:04 by FelipeLopez)