Outdated documentation

This page is out of date. Please use the main navigation to find the latest documentation.

Communiqué de Presse du vendredi 25 août 
De : L'équipe gNewSense

DÉBUT

Une nouvelle distribution GNU/Linux a été annoncée (et une beta est sortie) : gNewsense.
Cette distribution n'est pas destinée à un large public, elle est en fait destinée à un
groupe spécifique d'utilisateurs. Elle s'adresse aux gens qui ne veulent pas utiliser
une distribution encombrée par des taches "binaires uniquement" pour lesquelles l'utilisateur
n'a pas accès au code source.

La distribution est disponible via torrent uniquement, n'hésitez pas à venir trouver les liens
vers les torrents sur notre site web http://www.gnewsense.org. Vous pouvez également nous 
rejoindre sur le salon #gnewsense sur le serveur irc.freenode.net.

Pourquoi cela est-il important ?

Il est important que les utilisateurs aient accès au code source de leurs logiciels
car cela leur garantit la liberté logicielle. Un logiciel est libre
s'il garantit à l'utilisateur les liberté suivantes :
1)Exécuter le logiciel pour n'importe quel usage ;
2)Étudier comment il fonctionne et l'adapter à ses besoins ;
3)Redistribuer des copies, et 
4)L'améliorer et distribuer les améliorations au public.

Origines philosophiques

L'origine de l'idée remonte à une conférence où Richard M Stallman et Mark Shuttleworth
 étaient tous deux présents, pour le sommet mondial sur la société de l'information à 
Tunis en novembre 2005. [1] Tous deux firent des commentaires qui bousculèrent quelques 
personnes. Beaucoup de personnes montrèrent de l'intérêt pour une telle distribution, 
y compris Paul O'Malley qui, grâce à ses relations sur freenode 
(http://www.freenode.net, et réseau IRC [2]) mit en place un salon #gnubuntu. 
S'en suivirent des débats enflammés de certaines personnes à propos du nom du salon. 
Paul sentit que ces débats s'écartaient de l'intention première qui était de créer 
une distribution libre. Comme il ne s'agissait de rien d'autre qu'une perte de temps, 
comme il n'y avait pas de développeurs, Paul abandonna le nom du salon et fonda #ubuntu-libre 
pour mettre un terme aux disputes. Le temps passa et Paul alla à l'expo ICT de 2006 à 
Dublin où il rencontra Brian Brazil, à ce moment-là et, plus tard, au pub, Paul raconta 
à Brian l'histoire jusque-là. (À noter que Brian et Paul se connaissaient déjà à travers 
des associations de logiciel libre locales et d'autres groupes relatifs à l'informatique).

Paul et Brian se rencontrèrent à nouveau vers la fin de mai 2006 et discutèrent du 
problème des blobs binaires autour d'un bon repas et de thé vert. À ce moment-là, 
ils esquissèrent les buts, dans les grandes lignes, d'une telle distribution, et 
proposèrent quelques noms qu'ils savaient que Richard M Stallman apprécierait d'après 
des conversations dans un autre domaine.

Ils décidèrent de faire un calembour sur son nom préféré. Ils invitèrent différents 
coins au commentaire et la majorité d'entre eux furent utiles et les aidèrent à 
mettre ce projet sur pieds. D'un point de vue philosophique nous voulions créer une 
distribution GNU/Linux où l'utilisateur aurait accès aux sources de tous les logiciels 
du système. Tout, du cœur du noyau jusqu'aux applications de tous les jours. Cela était 
particulièrement en phase avec l'idéologie des personnes qui avaient formé le salon IRC [2]. 


Origines technique

La distribution est basée sur Ubuntu [3], elle ne fait pas partie de la famille des Ubuntu
car elle n'utilise pas les méthodes tape-à-l'œil d'Ubuntu. gNewSense est en aval d'Ubuntu
et est actuellement basée sur les versions Dapper 6.06 et n'est distribuée qu'avec la 
version gnome. L'absence de fichiers binaires entraînera l'absence de support
de certains matériels comme certaines cartes réseaux sans fil et certaines cartes graphiques.


Les personnes derrière le projet

Ce projet est dirigé par Brian Brazil et Paul O'Malley. 
Remerciement spécial à Frank Duignan, pour toute son aide à l'hébergement d'un gros dépôt, pour 
son expérience et son aide sur des problèmes auxquels nous avons dû faire face, Gustav Nilsson 
pour un graphisme initial simple mais efficace, Marek Spruell d'être tel de la colle et pour 
nous avoir aidé à maintenir les choses ensemble, Joseph Jackson pour l'utilisation de svnhopper.net 
pour l'hébergement des scripts qui rendent cette magie possible. AJ pour ses conseils sur le noyau, 
cela a aidé Brian à voir qu'il était sur le bon chemin.


Futur

Nous aimerions que des personnes nous rejoignent et nous aident, en particulier
nous aimerions que des développeurs regardent 
http://bugs.gnewsense.org et nous aident à ce sujet.
Nous aurions également besoin d'aide pour porter le projet sous une infrastructure plus fiable.

Notes

[1] http://www.iosn.net/regional/wsis-2005
[2] Internet Relay Chat
[3] http://www.ubuntu.com/

Plus plus d'informations sur le logiciel libre voir : http://www.fsf.org/

FIN


CategoryOutdated

Main.fr/PressRelease20060825 (last edited 2013-09-04 17:01:49 by FelipeLopez)